London For Six

Des 4 coins du monde, vous partez pour vivre votre passion au coeur de Londres pendant six mois
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne touchez pas à MA table [PV Siennette]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kylian Everson
Look at me longer • I'm unique
avatar

Nombre de messages : 274
Avatar : Penn Badgley
Date d'inscription : 24/03/2008

Feuille de personnage
And your heart ?: Il va bien, merci XD
Relationships:
Popularité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Ne touchez pas à MA table [PV Siennette]   Mar 1 Avr - 22:25

17h08. Kyle sortait de la salle de musique où il avait passé l'après-midi à bosser sur un morceau pour finalement n'aboutir à rien du tout. Après-midi très productive en d'autres termes. Ce qui avait réussi à mettre le jeune Everson en rogne, et c'était peu dire. Il jeta rageusement sa basse dans son étuis, le referma et alla balancer le tout son casier, le temps qu'il revienne le chercher en retournant à son appartement. Il sorti son MP3 (mais pas un ipod, attention, tous les "fashions" en avaient et Kyle ne supportait pas d'être à la mode), fourra les deux écouteurs dans ses oreilles et écouta la fin du morceau qu'il avait coupé la fois d'avant en éteignant l'appareil. Il monta le volume à fond, ce qui lui donnait l'impression d'être déconnecté de la réalité, lui permettant ainsi d'oublier un peu ce p****utain de morceau qu'il ne réussissait pas à finir.
Il marcha, d'un pas rapide et décidé, vers l'extérieur, et plus précisemment vers sa table. Oui parce que Kyle avait SA table. Celle-ci était située à l'écart, loin du bruit, sous un arbre, de façon à ce qu'elle soit tout le temps à l'ombre. Bref, c'était l'endroit parfait pour s'isoler et bosser ou se détendre. Il sortait déjà son calepin et son crayon de papier lorsqu'il stoppa net.
Non mais qu'est-ce qu'elle foutait là celle-ci ?! Elle ne voyait pas que cette table était à quelqu'un ? Sur 20 tables il fallait qu'elle choisisse celle-là, elle faisait exprès, non ? A la vue de la squatteuse assise à sa table, l'humeur du bassiste devint encore plus exécrable qu'elle ne l'était déjà, si c'était possible.


- Hum, tu est à ma place, dit-il d'un ton froid, qui laissait facilement deviner ce qu'il pensait réellement (ce qui se résumait, en gros, à "DEGAGE DE LA !").

Comme quoi, Kylian avait été assez courtois sur ce coup là... Il n'attendit pas que la jeune femme parasite n'ait réagi avant de déposer lourdement son sac sur la table, histoire de la faire vibrer, et de s'asseoir face à l'inconnue.
Cependant, quand il vit son visage, il fut pour le moins surpris. Il la connaissait, il ne se rappelait plus vraiment d'où, mais il la connaissait.


- On s'est pas déjà vu ? demanda-t-il sur un ton étonné.

Ca pouvait passer pour une vieille technique de drague mais Kyle ne s'en rendit même pas compte. Il était bien trop occupé à essayer de se souvenir où est-ce qu'il avait croisé la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienna Cambell
[A]dmin || • Sourire sur Pates |
avatar

Nombre de messages : 4659
Age : 26
Avatar : Sophia Bush
Date d'inscription : 31/01/2008

Feuille de personnage
And your heart ?: Un coeur qui preferait ne pas exister ...
Relationships:
Popularité:
89/100  (89/100)

MessageSujet: Re: Ne touchez pas à MA table [PV Siennette]   Mer 2 Avr - 0:59

Sienna venait de passer une après midi des plus banales en cette journée si peu ensoleillé, une journée fade tout comme le temps ces derniers jours, il ne pleuvait pas, il y avait juste cet couche nuageuse qui venait grisé chaque journée déjà bien assez grise pour Sienna, pourtant elle avait tout pour être comblée ici, tout comme à New York d’ailleurs, même plus, mais cela ne changeait rien, comme ci elle faisait un blocage avec le bonheur, c’était presque une impression, comme si elle voulait tout gâcher. Mais ne parlons pas de ça ici, ça n’est rien d’important comparé à la situation dans la quel elle allait se trouver dans quelque instant, mais revenons en arrière, pour vous expliquer un peu mieux son état si déprimé, oui c’était le cas de le dire, et quand la jeune femme était ainsi, il ne fallait pas la déranger aussi non vous pourriez bien être surpris, ce n’est pas qu’elle est susceptible dans ses périodes si déprimé, mais il ne faut pas se frotter à elle, c’est peut être juste un conseil. Mais heureusement, la jeune femme n’est pas comme ça bien longtemps, généralement pour elle aller de la bonne humeur à la déprime, il n’y a qu’un pas à franchir, si petit qu’elle y passe trop facilement. Mais cet après midi fut si banal qu’elle la mit dans cet état déjà que tout n’était pas si rose autour d’elle, ou peut être contre elle-même. Elle alla en cours, elle avait un essayage pour le défilé qui avait lieu le soir même d’ailleurs, et ça se résumait à ça. Alors après ces quelques heures, elle eut besoin de prendre l’air, même si le temps dehors n’était pas radieux, elle voulait quand même profiter de l’air frais, sûrement d’une fraîcheur douteuse étant donné qu’on était tout de même en ville, même si l’air était encore totalement de celui de New York, alors tout convenait à Sienna, absolument tout, surtout que Londres était magnifique, un dépaysement total, et se retrouvant à présent en face du parc de son école, c’était encore plus beau, cela ne faisait aucun doute, Secret Talent’s avait sûrement dépenser des fortune pour eux, quand on voyait le parc, cela suffisait pour tout comprendre, si vert que même l’herbe artificiel en tomberait à la renverse, des parterres de fleurs si impressionnant, des arbres qu’il voulait laissait la sensation de n’être qu’une insecte parmi cet forêt, et l’on pouvait même voir des fontaine égayé le tout, un véritable bonheur pour les yeux, sûrement pour ça que Sienna venait de quitter le bâtiment à cet instant précis, alors qu’elle se trouvait encore à la sortie de la grande porte donnant directement sur les terrasses ou de petites table étaient installés, elle regarda après une bonne place, mais avant tout elle sortit son portable pour téléphoner à une amie, elle mit ses oreillettes pour pouvoir avoir les mains libre, et commença à marcher en direction d’une table libre, d’ailleurs elle n’aurait pas pu trouver meilleure table, une table un peu en dehors de tout, sous l’ombre d’un arbre, même si en cet journée il n’y avait pas besoin de se cacher du soleil, un endroit à l’écart de tout on l’on pouvait voir tout la beauté du parc en face de soi, ou d’ailleurs quelque personnes marchaient seulement, Sienna l’avait déjà vu plus rempli. Mais elle continuait à parler au téléphone, ou pardon, utiliser son petit kit mains libre comme l’on appelle ça. Elle écoutait son amie parler, parler, sans jamais s’arrêter lui raconter son projet pour la soirée avec un joli jeune homme, Sienna ne répondait rien, enfaîte elle était bien trop occupé à envoyer un texto en même temps, quel amie modèle tout de même, vraiment un exemple à suivre, je vous le conseille ! Enfin soit, elle avait donc la tête penché en avant, ses longs cheveux bruns habillé de boucles radieuses en cet journée retombaient sur son visage, ou plutôt le cachait, elle est bien trop dans ses histoires pour remarquer ce qu’il y avait autour d’elle, entre son amie au téléphone, ce message en pleine composition, mais une personne vint la sortir de son monde, lui disant qu’elle était assise à « sa place ». Il se prenait pour qui lui ? Surtout de parler aussi sèchement, sûrement encore un de ses gars si arrogant qu’il vous donnait la nausée. Sienna releva la tête, voyant le jeune homme qui avait l’air si énervé, mais cela ne lui empêcha pas de poser lourdement son sac sur la table et de s’asseoir sur la chaise en face d’elle, Sienna le regardait d’un air méprisant sans rien lui dire, elle lança à son amie au téléphone, « Kate je te laisse, je te résonne dans 5min » . Elle regarda le jeune homme qui venait très facilement de lui faire comprendre qu’il fallait qu’elle se bouge de la, c’est même si on pouvait dire qu’elle ressentait ça en des mots beaucoup plus vulgaires, comme si ça sortait de sa bouche, alors que cet sensation se passait dans la tête de Sienna, en plus lorsqu’elle lança à son amie qu’elle lui retéléphonerait, il vu surprit. Mais Sienna enleva ses écouteurs, se rabaissa sur son chaise de sorte à poser tout son dos contre le dossier, histoire de se sentir encore plus à l’aise, de lui faire comprendre qu’elle ne bougerait pas de la. Elle ravala sa salive et sortit une réplique à la quel elle n’avait même pas réfléchit avant même de la faire apparaître au oreilles du jeune homme qui ne lui était pas inconnu, non loin de la, il lui manquait juste le déclic, mais ça elle ne l’avait pas encore eu. Je ne savais pas qu’on pouvait avoir SA propre table dans cette école. Tu as payé combien pour qu’elle te soit réservée dit moi ?! Sienna lança sa phrase sèchement dans l’air, aussi froidement que la phrase qu’il avait lui-même prononcé.

Sienna savait qu’elle le connaissait, elle ne savait pas d’où, mais c’était comme quand on a le nom que l’on cherche à tout prix sur le bout de la langue, mais qu’il ne vient pas. Mais elle n’était pas folle elle l’avait bien rencontré, car celui-ci, lui lança qu’il s’était déjà rencontré quelque part, de la façon qu’il le disait ça ressemblait plus à la tactique de drague basique que tout les hommes avaient au moins employé une fois dans leurs vie, et combien de fois Sienna avait du en faire les frais, ça lui laissait encore plus un doute . Mais elle répondit calmement, mais pas chaleureusement, loin de la, ce serait bien possible ... Mais je sais pas comment j'aurais pu sympathiser avec une personne comme toi ... Le jeune avait l'air arrogant, il se croyait tout permis, Sienna detestait cet attitude, comme si on pouvait avoir sa propre table alors que c'est endroit était public, au du moins au memebre de cet école. Elle avait toujours eu une sainte horreur des personnes comme ca, meme si il lui était deja arrivé de l'être sans meme s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-for-six.forum-actif.net/index.htm
Kylian Everson
Look at me longer • I'm unique
avatar

Nombre de messages : 274
Avatar : Penn Badgley
Date d'inscription : 24/03/2008

Feuille de personnage
And your heart ?: Il va bien, merci XD
Relationships:
Popularité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Ne touchez pas à MA table [PV Siennette]   Sam 5 Avr - 0:23

Nan mais regardez-moi ça, mademoiselle se mettait à 'lhumour maintenant ? Combien il avait payé pour qu'elle lui soit réservée. Rien du tout, c'était sa table et puis c'est tout. Est-ce qu'il allait lui piquer sa chambre lui ? Non, alors que chacun reste chez soi et tout irait bien. Cependant, la jolie brune ne semblait pas de cet avis. Déjà, il ne l'avait pas remarqué au premier abord, mais elle téléphonait quand il était arrivé. Génial, encore une pimbêche pendue à son téléphone. Si en plus il l'avait interrompu en pleine conversation, elle allait être de mauvaise humeur, et donc encore plus difficile à convaincre de partir. Quand je vous disais que ce n'était pas le jour de Kyle.

- Je ne savais pas qu’on pouvait avoir SA propre table dans cette école. Tu as payé combien pour qu’elle te soit réservée dit moi ?!

Il eu un petit sourire satisfait en s'apprêtant à répondre à la jeune femme.

- Je n'ai rien eu besoin de payer. J'ai tellement de talent qu'ils sont près à satisfaire toutes mes exigences pour me garder ici. Et justement, tu es installée à une de mes exigences.

D'accord, d'accord. C'était totalement faux et hypra prétentieux. mais honnêtement, il n'avait pas pu s'en empêcher. Elle lui avait tendu une perche, il avait répondu. Et puis de toute façon, Kylian n'était pas réputé pour sa modestie, alros un peu plus ou un peu moins...
Pendant qu'il cherchait toujours où est-ce qu'il l'avait déjà vue, la jeune femme répondit à sa question qui était,justement, de savoir s'ils ne s'étaient pas déjà vu. Il l'écouta d'abord d'une oreille distraite, plus absorbé par ses pensées que par ce que lui disait la squatteuse de table. Hum... Peut-être qu'ils étaient des parents éloignés et qu'il l'avait déjà vu lors d'une réunion de famille ? Non, il s'en serait souvenu s'ils étaient de la même famille. Ou alors il l'avait croisée dans la rue ? Non plus... Ou dans un bar ? Toujours pas... Mais où est-ce qu'il avait bien pu la croiser ? C'est alors qu'il percuta ses paroles.


- Ce serait bien possible ... Mais je sais pas comment j'aurais pu sympathiser avec une personne comme toi ...

Ca y est ! Il remettait leur rencontre. C'était après un de leur concerts (lorsqu'il faisait encore partie du groupe de Sam). Après avoir fini de jouer, il était resté dans le bar et avait fait la rencontre de... C'était quoi son nom déjà. Bref, le souvenir qu'il avait d'elle était celui du lendemain matin, elle était beaucoup plus fatiguée que ce jour-là. Et beaucoup plus dénudée aussi. Aussitôt, ses yeux s'abaissèrent, presque comme un réflexe, vers ses... poumons, ou presque. Il regarda un quart de seconde avant de remonter, l'air de rien, replonger son regard dans celui de la jeune femme. Aucun doute, il avait déjà eu une aventure d'une nuit avac elle.
Comment avait-elle dit déjà ? "je sais pas comment j'aurais pu sympathiser avec une personne comme toi", c'est ça ? Oh et ben moi je sais ma jolie, pensa-t-il. Son éternel sourire satisfait s'élargit, lui donnant un petit air diabolique. Charmant. En tout cas il allait s'empresser de lui rappeler ce petit épisode. Tout de suite.


- Figure-toi que tu as déjà symphatiser avec une personne comme moi. Et plutôt deux fois qu'une.

Il marqua une pause. Il la regarda, essayant de voir si elle se souvenait ou non. Son sourire prétentieux s'élargissant à chaque instant, montrant Ô combien il était fier de son effet. Et oui, il lui en fallait peu...

- Souvient toi, après un concert que tu était allée voir à Los Angeles, tu as fini la soirée avec le bassiste. Bassiste qui se trouve justement être moi. Ce soir-là les personnes comme moi ne semblaient pas trop te poser de problème, au contraire même.

Il la fixait à présent, il avait presque envie de rire tellement il était fier de lui. Il en avait même oublié l'histoire de sa soi-disant table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne touchez pas à MA table [PV Siennette]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne touchez pas à MA table [PV Siennette]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Table Custom
» une table basse comme rangement
» Conseils pour une table de jeu
» Votre deco de table?
» Attribution des places à table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London For Six :: » Secret Talent's SchooL :: • Terrasses & Parc •-
Sauter vers: